:: LIENs UTILES ::

 

Cliquez ici pour des vidÉos en francais qui explique ce que dit la bible concernant le salut par la foi EN JÉSUS CHRIST ET CE SANS RELIGION

 

1 Jean 5.11-12 : Et voici ce témoignage, c’est que Dieu nous a donné la vie éternelle, et que cette vie est dans son Fils. Celui qui a le Fils a la vie ; celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie.

Ce passage nous dit que Dieu nous a donné la vie éternelle, et cette vie est en Son Fils, Jésus-Christ. Autrement dit, la manière de connaître la vie éternelle, c’est de connaître le Fils de Dieu. Toute la question est de savoir comment !

Le problème de l’Homme

Séparé de Dieu

Esaïe 59.2 : Mais ce sont vos crimes qui mettent une séparation entre vous et votre Dieu ; ce sont vos péchés qui vous cachent sa face et l’empêchent de vous écouter.

Romains 5.8 : Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous.

Selon Romains 5.8, Dieu a prouvé Son amour pour nous par la mort de Son Fils. Pourquoi Christ doit-il mourir pour nous ? Parce que les Ecritures déclarent que tous les hommes sont pécheurs. « Pécher » signifie « manquer le but ». La Bible affirme que « tous ont péché et sont privés de la gloire [signe de sa parfaite sainteté] de Dieu » (Rom. 3.23). En d’autres termes, notre péché nous sépare de Dieu qui est parfaite sainteté (sa droiture et sa justice), aussi Dieu doit-il juger le pécheur.

Habakuk 1.13a: Tes yeux sont trop purs pour voir le mal, et tu ne peux pas regarder l’iniquité.

L’inutilité de nos œuvres

L’Ecriture enseigne aussi qu’aucune sorte de bonté humaine, d’œuvre humaine, de moralité humaine, ou d’activité religieuse ne peut se gagner la faveur de Dieu et emmener quiconque au Ciel. L’homme moral, l’homme religieux, et l’homme immoral et irréligieux, tous sont dans le même bateau. Ils sont tous privés de la parfaite droiture de Dieu. Après avoir débattu de l’homme immoral, de l’homme moral, et de l’homme religieux dans Romains 1.18-33.8, l’Apôtre Paul déclare que Juifs et Grecs tombent sous l’empire du péché, car « Il n’y a point de juste, pas même un seul » (Rom. 3.9-10). A cela, s’ajoutent les affirmations des versets de l’Ecriture suivants :

Ephésiens 2.8-9: Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ce n’est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie.

Tite 3.5-7: Il nous a sauvés, non à cause des oeuvres de justice que nous aurions faites, mais selon sa miséricorde, par le baptême de la régénération et le renouvellement du Saint-Esprit, qu’il a répandu sur nous avec abondance par Jésus-Christ notre Sauveur, afin que, justifiés par sa grâce, nous devenions, en espérance, héritiers de la vie éternelle.

Romains 4.1-5 : Que dirons-nous donc qu’Abraham, notre père, a obtenu selon la chair ? [2] Si Abraham a été justifié par les oeuvres, il a sujet de se glorifier, mais non devant Dieu. [3] Car que dit l’Ecriture? Abraham crut à Dieu, et cela lui fut imputé à justice. [4] Or, à celui qui fait une oeuvre, le salaire est imputé, non comme une grâce, mais comme une chose due ; [5] et à celui qui ne fait point d’oeuvre, mais qui croit en celui qui justifie l’impie, sa foi lui est imputée à justice.

Aucune sorte de bonté humaine n’est aussi bonne que Dieu. Dieu est parfaitement droit. A cause de cela, Habakuk 1.13 nous dit que Dieu ne peut aucunement s’associer avec quiconque qui ne possède pas cette droiture parfaite. Pour être accepté par Dieu, nous devons être aussi bons que lui. Devant Dieu, nous sommes nus, perdus, sans espoir pour nous-mêmes. Aucune sorte de vie bonne ne nous obtiendra le Ciel ou ne nous donnera la vie éternelle. Quelle est la solution ?

La Solution de Dieu

Non seulement Dieu est parfaite sainteté (de cette sainteté que nous ne pouvons atteindre par nous-mêmes ou par nos œuvres ou notre vertu), mais Il est aussi parfait amour et abondance de grâce et de miséricorde. A cause de Son amour et de Sa grâce, Il ne nous a pas laissé sans espoir ni solution.

Romains 5.8 : Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous.

Voici la bonne nouvelle de la Bible, le message de l’Evangile. C’est le message du don fait par Dieu de Son propre Fils, qui devint homme (l’homme-Dieu), qui a vécu une vie sans péché, et qui est mort sur la croix pour nos péchés, est relevé d’entre les morts, prouvant à la fois qu’il est le Fils de Dieu et la valeur de Sa mort pour nous comme substitut.

Romains 1.4 : et déclaré Fils de Dieu avec puissance, selon l’Esprit de sainteté, par sa résurrection d’entre les morts, Jésus-Christ notre Seigneur,

Romains 4.25 : lequel a été livré pour nos offenses, et est ressuscité pour notre justification.

2 Corinthiens 5.21 : Celui qui n’a point connu le péché, il l’a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu.

1 Pierre 3.18 : Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de nous amener à Dieu, ayant été mis à mort quant à la chair, mais ayant été rendu vivant quant à l’Esprit.

Comment recevons-nous le Fils de Dieu ?

A cause de ce qu’a accompli Christ à la croix pour nous, la Bible garantit que « Celui qui a le Fils a la vie ». Nous recevons le Fils, Jésus-Christ, comme notre Sauveur par notre foi personnelle, en nous confiant dans la personne de Christ et dans Sa mort pour nos péchés.

Jean 1.12 : Mais à tous ceux qui l’ont reçue, [i.e.] à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu,

Jean 3.16-18 : Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle. Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui. Celui qui croit en lui n’est point jugé ; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.

Cela signifie que nous venons tous à Dieu par le même chemin : (1) en tant que pécheurs reconnaissant son péché. (2) Prenant conscience qu’aucune œuvre humaine n’aboutit au salut, et (3) comptant complètement sur le Christ seul par notre foi seule, pour notre salut.

Si vous souhaitez recevoir Christ comme votre sauveur personnel, vous pouvez exprimer votre foi en Christ par une simple prière en admettant votre nature pécheresse, en acceptant Son pardon, et en plaçant votre foi en Christ pour votre salut.

:: lettre aux lecteurs ::

 

Un jour, un ancien musulman a commencé à me parler de Jésus-Christ. Je croyais connaître Jésus-Christ à travers ma connaissance de la religion catholique mais j'ai decouvert très vite que le vrai Jésus de la bible n'est pas du tout le Jésus de la religion catholique ou de tout autre religion. La religion catholique, comme toute autre religion, enseigne qu'il faut faire quelque chose pour avoir le salut éternel. Que ce soit la communion, être baptisé, suivre des sacrements, confesser à un prêtre, faire beaucoup de bonnes actions, ou être une bonne personne; toutes ces choses sont contraires à ce qu'enseigne la bible. La bible enseigne que l'être humain ne peut rien faire pour mériter le salut éternel. Nous sommes tous nés pêcheurs et en plus de cela, nous pêchons régulièrement. Par conséquent, dès la naissance, l'humain est imparfait et pêcheur. Étant imparfait, toutes les bonnes actions que nous accomplissons sont imparfaites. L'être imparfait à seulement accès à des moyens imparfaits pour produire des actions, qui seront conséquemment imparfaites à leurs tour; peut-être pas imparfaites à nos yeux imparfaits, mais ces actions sont imparfaites aux yeux d'un Dieu parfait. Dieu dit dans la bible que toutes les bonnes actions de l'homme sont comme des chiffons sales à ses yeux purs.

 

De plus, la bible enseigne que la religion ne peut pas permettre de recevoir le salut éternel; justement par ce que la religion est un système de bonnes actions imparfaites. Un pêché, petit ou grand, est comme un acte criminel aux yeux purs de Dieu. La réalité est que nous sommes nés pêcheurs et pratiquons le pêché. Nos « petits » pêchés ne sont pas criminels à nos yeux impurs mais ils le sont devant les yeux purs et justes de Dieu. Tous ces actes criminels demande qu'un prix soit payé; qu'une sentence soit servie. Ce prix à payer est d'être sépare de Dieu, sur terre et après la mort, et ce pour toujours : une vie éternelle en enfer.

Puisque l'homme ne peut pas se sauver lui-même à travers ses bonnes actions ou la religion, peut importe laquelle, comment fait-on pour recevoir le salut éternel? Et bien, le fils de Dieu a pris la forme d'un être humain, est né sans nature de pêcheur, a vécu une vie parfaite sans pêchés et donc est devenu un substitut légal acceptable aux yeux purs et justes de Dieu. Puisque qu'il a vécu comme un vrai être humain mais n'a jamais pêché, il est le seul être humain qui à le droit de vivre une vie éternelle avec Dieu. Sachant que nous étions perdus, il est mort à notre place. En d'autres mots, il a servi notre sentence de mort à notre place et Dieu a accepté qu'il prenne notre place car il était sans pêchés et donc pure et parfait. Le pure est mort pur l'impure; le juste pour les injustes.

Maintenant que Jésus a payer le plein prix sur la croix et à servi la sentence qui nous était destinée, l'être humain n'a plus à s'inquiéter de servir une sentence comme un criminel. Puisque Jésus était non coupable et qu'il a pris notre culpabilité à notre place, nous avons la liberté de recevoir comme cadeau sa non-culpabilité. Il prend notre culpabilité et nous donne sa non culpabilité à la place. Tous les pêchés de l'homme, passés, présents et futurs ont été payés par Jésus-Christ. Par contre, afin de recevoir le cadeau gratuit de la vie éternelle, il faut accepter Jésus (et son travail sur la croix) comme sauveur. Il s'agit juste de croire que Jésus a payé notre prix à notre place, qu'il a servi notre sentence à notre place, qu'il n'y a rien d'autre à faire ou à rajouter à son travail accompli, et on obtient le cadeau de la vie éternelle. C'est simple mais vrai!

 

Donc la religion, même les religions chrétiennes, ne permettent pas d'aller au paradis car elles enseignent qu'il faut rajouter d'autres choses à l'équation. Seul croire en Jésus qui a payé ta dette à ta place te permet d'aller au paradis, garanti. Croire en Jésus mais aussi dans les bonnes actions ou la religion, te disqualifie de la vie éternelle car tu rajoutes ton effort personnel à l'effort de Jésus. Nos efforts sont inacceptables mais le travail accompli de Jésus est pleinement acceptable.

 

Donc si quelqu'un pose la question « comment on va au paradis? », Toutes les réponses suivantes sont fausses :

 

Il faut être une bonne personne

Il faut être baptisé

Il faut faire la communion ou des sacrements

Il faut faire des bonnes actions

Il faut croire en Jésus mais aussi faire d'autres choses

 

La seule bonne réponse est a suivante :

 

Il faut simplement croire et accepter le seul fait que Jésus-Christ a payé pour ma sentence; a payé mon prix pour mes pêchés. Il a payé pleinement pour mes pêchés et parce que je reconnais et place ma foi en son prix payé, sans autres additions de ma part, j'ai la vie éternelle.

 

Une fois qu'on a la vie éternelle, on ne peut plus la perdre. Jésus a aussi payé pour les pêchés futurs de l'être humain et c'est pour ca qu'on ne peut pas perdre la vie éternelle, une fois reçue. Si on pouvait  perdre la vie éternelle après l'avoir reçue, Jésus serait mort pour rien! Dieu dit que ses cadeaux sont gratuits et irrévocables.

 

Donc aucunes religions, aucuns prophètes et aucunes bonnes actions permettent d'aller au paradis; seul croire en Jésus et son travail accompli...juste croire. Puisque la vie éternelle est un cadeau et non pas quelque chose qui peut être mérité, ceux qui ne prennent pas le cadeau, ne peuvent pas recevoir les bénéfices du cadeau. Même si Jésus a payé pour tous les pêchers de l'humanité, on ne peut pas aller au paradis sans croire, ou en croyant en Jésus mais en rajoutant d'autres ingrédients a l'équation. Si je te donnais comme cadeau un chèque de un million de dollars mais que tu n'utilises jamais le chèque, tu ne peux pas profiter des bénéfices. Le cadeau est là mais il faut le croire et le prendre. De la même manière, même si Jésus a payé pour tous nos pêchers, il faut accepter le cadeau en croyant...la foi. Mais seulement la foi tout seul, pas la foi et d'autres choses.

 

En somme, ma perception de qui était Jésus était complètement fausse. La religion catholique est aussi inutile pour le salut éternel que la religion musulmane. La bible est très claire sur le sujet mais malheureusement, les humains ne lisent pas la bible. Ils écoutent des prêtres qui ne lisent pas la bible non plus! Même si ils lisent la bible, ils ignorent la vérité qui est pleinement écrite et veulent faire croire aux personnes qu'il faut faire plein de choses pour aller au paradis. Dieu dit le contraire. Qui croire : Dieu ou l'homme? Moi je choisi Dieu et il dit que tout le travail à déjà été accompli par Jésus-Christ et qu'il ne reste plus qu'à le croire et voila, le tour est joué!

 

En réponse, à cette vérité, les religions ont rajouté des choses comme des sacrements et les gens disent «  mais je crois en Jésus-Christ ». Par contre, si on demande à ces personnes comment aller au paradis, ils répondent toutes les mauvaises réponses que j'ai détaillé plus tôt. La seule réponse qui est bonne est de croire que le seul moyen d'avoir le salut éternel est de croire que Jésus-Christ a payé totalement la dette de nos péchés en mourant sur la croix; ni plus, ni moins.

 

Enfin, tous cela pour dire que j'ai accepté Jésus-Christ comme mon sauveur personnel et que maintenant je suis garanti d'aller au paradis...garanti...sans rien faire...juste croire. Je ne pouvais rien faire pour me sauver en partant. Ça fait presque quatre années maintenant que je suis sauvé. Depuis, en appréciation du cadeau de la vie éternelle que j'ai reçu, je vie maintenant ma vie pour Dieu. J'étudie la bible à tous les jours. J'ai découvert que la bible en anglais ou en français et très mal traduite. Très souvent, les traductions disent le contraire de ce que dit la bible dans ses langues originales : l'hébreux, le grec et l'aramaic. En réponse à ce problème, j'étudie maintenant la bible avec un pasteur qui enseigne directement des langues originales et je continue à être surpris de voir comment les traducteurs de la bible ont traduit les choses complètement de travers! La plupart des pasteurs sont très mal formés et donc communique mal la vérité, mais il y en a quelques uns qui sont biens ajustés à la vérité. De plus, lorsque tu acceptes Jésus comme sauveur, le Saint-esprit s'installe dans ton âme et te guide pour le restant de tes jours. J'ai aussi appris, au cours de mes études bibliques, que maintenant, mes prières sont entendues. Les prières de ceux qui n'ont pas accepté Jésus comme sauveur ne sont pas entendues. Ça inclut le pape! Les papes et les prêtres mettent leur foi dans la religion et les sacrements ou même dans Marie...mauvaise décision! Jésus étant le seul médiateur entre l'homme et Dieu, il faut l'accepter seul comme sauveur avant de pouvoir parler au père, au nom du fils, en prière.

 

Et voila le sommaire de mes dernières années. J'espère qu tu penseras aux choses que j'ai partagé avec toi et que tu accepteras avec hâte Jésus-Christ comme ton sauveur personnel et ce sans religion ou bonnes actions. Juste crois en lui (pas lui et Marie, lui et le pape!) et son travail et tu seras au paradis avec moi pour toujours.

 

Une autre présentation du plan de Dieu :

 

Voici la question: " Êtes-vous sauvé ? Êtes-vous sûr d'aller au ciel à votre mort ? " Je ne vous demande pas si vous êtes membre d'église, mais si vous êtes sauvé. Il ne s'agit pas non plus de savoir si vous êtes bon, mais si vous êtes sauvé. En effet, personne ne peut obtenir les bénédictions de Dieu ou même aller au ciel sans être préalablement sauvé. Jésus-Christ a dit à Nicodème dans l'évangile selon Jean, au chapitre 3 et au verset 7 : " Il faut que vous naissiez de nouveau ". Dieu nous donne dans sa parole, la Bible, le SEUL plan de salut qui n'ait jamais existé; ce plan est simple et vous pouvez être sauvé dès aujourd'hui.

 

En premier lieu, vous devez prendre conscience du fait que vous êtes pécheur. Dans l'épître de Paul aux Romains, nous lisons : " Il n'y a point de juste, pas même un seul " (Romains 3. 10). Un peu plus loin, nous lisons : " Il n'y a point de distinction, car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu " (Romains 3. 22,23).

 

Vous n'avez aucune chance d'être sauvé, à moins de reconnaître que vous êtes pécheur. Et parce que vous êtes pécheur, vous êtes condamné à mort, " car le salaire du péché, c'est la mort " (Romains 6. 23). Et le " péché enfante la mort " (épître de Jacques 1. 15). Le mot " mort " signifiant ici " séparation ", il s'agit d'une séparation d'avec Dieu, en enfer, pour l'éternité. C'est terrible ! Mais pourtant, c'est vrai.

 

Malgré cela, Dieu vous a tant aimé, qu'il a donné son fils unique, Jésus-Christ, comme substitut. Ce dernier a porté vos péchés ; il est mort à votre place. " Celui qui n'a point connu le péché, il l'a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu " (2ème épître aux Corinthiens 5. 21). " Lui qui a porté lui-même nos péchés en son corps sur la croix, afin que morts aux péchés nous vivions pour la justice ; lui par les meurtrissures duquel vous avez été guéris " (1ère épître de Pierre 2. 24). Il fallait que Jésus-Christ meure et afin que vous obteniez le pardon de vos péchés. Nous ne pouvons pas comprendre comment Jésus-Christ a pu porter nos péchés, mais Dieu nous dit en sa parole qu'il en est ainsi. Ainsi donc, mon ami, Jésus a porté votre péché et il est mort à votre place sur la croix. Tout ceci est vrai. Dieu ne peut pas mentir.

 

A Philippes (en Macédoine), le geôlier de la prison demanda à ses prisonniers, Paul et Silas : " Que faut-il que je fasse pour être sauvé ? " (Actes des apôtres 16. 31). Croyez tout simplement en Christ, sachant que c'est lui qui a porté votre péché et qui est mort à votre place. Il a été enseveli, il est ressuscité et il est monté au ciel pour votre justification. Invoquez-le ! " Quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé " (épître aux Romains 10. 13).

 

Si vous regrettez vos péchés et cherchez sincèrement à en être délivré, vous répéter ces mots en les croyants : " Seigneur, je suis pécheur. Sauve-moi grâce au sacrifice de Jésus ! " A présent, prenez donc Dieu au mot ! " Quiconque (cela peut donc être vous) invoquera le nom du Seigneur sera sauvé " (épître aux Romains 10. 13). Le verset dit " sera ", et non " pourrait être " ou " sera peut-être sauvé " ; il dit bel et bien « sera sauvé », n'est-ce pas ? Aucune église, ni bonne ouvre, ni aucun homme ne peuvent vous sauver. Jésus est le seul qui puisse vous sauver. " Il n'y a de salut en aucun autre, car il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés " (Actes des apôtres 4. 12).

 

Le simple plan du salut est le suivant : vous êtes pécheur et à cause de cela, vous devez mourir. A moins de croire que Jésus s'est substitué à vous sur la croix, qu'il a été enseveli, qu'il est ressuscité des morts et qu'il est monté au ciel pour votre libération, vous êtes encore perdu pour l'éternité. Prenant enfin conscience de votre état de pécheur, par la foi, acceptez Jésus-Christ comme sauveur!

 

Vous me dites que cela ne peut certainement pas suffire pour être sauvé. Il n'y a pourtant rien d'autre à faire. C'est la parole de Dieu, celle de la Bible. C'est le plan divin. Cher ami, croyez-le et suivez-le aujourd'hui même ! " Voici maintenant le temps favorable, voici maintenant le jour du salut " (2ème épître aux Corinthiens 6. 2). " Ne te vante pas du lendemain, car tu ne sais pas ce qu'un jour peut enfanter " (Proverbes 27. 1). Si tout ceci n'est pas parfaitement clair, lisez et relisez ce texte. Ne le mettez pas de côté avant de l'avoir bien compris. Votre âme a bien trop de valeur pour négliger un tel salut comme le rappelle Jésus : " Que sert-il à un homme de gagner tout le monde, s'il perd son âme ? Que donnerait un homme en échange de son âme ? " (évangile selon Marc 8. 36,37).

 

Assurez-vous de la chose ! Rien n'est plus important que votre salut. Si vous perdiez votre âme, vous auriez vraiment tout perdu. Et vous perdriez votre âme en choisissant l'éternité en enfer. Dieu vous sauvera et vous gardera. Ne vous fiez pas à vos sentiments - ils peuvent varier. Accrochez-vous plutôt aux promesses de Dieu ! Elles ne changent jamais.

 

:: L'État perdu de l'homme:


Éphésiens 2:1

 

Vous étiez morts (l’homme naît avec une âme mais sans esprit) est mort à la naissance) par vos offenses et par vos péchés.

 

Jean 4:24

 

Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l'adorent, l'adorent en esprit (il faut que Dieu ranime ton esprit qui est mort) et en vérité (la Bible, vérité pas sincérité).

 

Romains 3:10

Selon qu'il est écrit: Il n'y a point de juste, Pas même un seul; (tous le monde est coupable)

Ésaïe 64:6

Nous sommes tous comme des impurs, Et toute notre justice est comme un vêtement souillé (en Hébreux ça veut dire un linge souillé par la menstruation); Nous sommes tous flétris comme une feuille, Et nos crimes nous emportent comme le vent.

2 Corinthiens 4:4

 

pour les incrédules (les non-croyants) dont le dieu de ce siècle (satan) a aveuglé l'intelligence, afin qu'ils ne vissent pas briller la splendeur de l'Évangile de la gloire de Christ, qui est l'image de Dieu. (Satan aveugle les gens par la religion pour qu’ils ne croient pas par la foi)

 

:: Le salut par la foi seule en jÉsus seul:

 

Romains 3:28

 

… l'homme est justifié par la foi, sans les oeuvres de la loi (religion).

 

Romains 5:1

 

Étant donc justifiés par la foi, nous avons la paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus Christ,

 

Galates 2:16

 

Néanmoins, sachant que ce n'est pas par les oeuvres de la loi que l'homme est justifié, mais par la foi en Jésus Christ, nous aussi nous avons cru en Jésus Christ, afin d'être justifiés par la foi en Christ et non par les oeuvres de la loi, parce que nulle chair ne sera justifiée par les oeuvres de la loi.

 

Galates 3:8

 

Aussi l'Écriture, prévoyant que Dieu justifierait les païens par la foi, a d'avance annoncé cette bonne nouvelle à Abraham: Toutes les nations seront bénies en toi!

 

Galates 3:11

 

Et que nul ne soit justifié devant Dieu par la loi, cela est évident, puisqu'il est dit: Le juste vivra par la foi.

 

Galates 3:24 

 

Ainsi la loi (vieux testament) a été comme un pédagogue pour nous conduire à Christ, afin que nous fussions justifiés par la foi.


Actes 4:12


Il n'y a de salut en aucun autre (seulement Jésus); car il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés.

 

Jean 14 :6

 

Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.

 

Romains 3:24, 26 

 

24 et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus Christ (par la foi seule)

 

26 de montrer sa justice dans le temps présent, de manière à être juste tout en justifiant celui qui a la foi (seulement la foi) en Jésus.

 

Tite 3:5

 

il nous a sauvés, non à cause des oeuvres de justice (bonnes actions) que nous aurions faites, mais selon sa miséricorde, par le baptême de la régénération et le renouvellement du Saint Esprit, (tout cela se passe lorsque l’on met sa foi seule en Jésus)

 

:: AUTEURS RECOMMANDéS ::
 
LES PRINCIPAUX LIVRES QUE JE RECOMMANDE EN FRANCAIS SONT CEUX DE LEWIS SPERRY CHAFER. QUATRE DE CES LIVRES SONT DISPONIBLES A TRAVERS LES PUBLICATIONS CHRÉTIENNE IMPACT ET PEUVENT ETRE ACHETÉS SUR L'INTERNET. FAITE UNE RECHERCHE SUR UN ENGIN DE RECHERCHE INTERNET POUR LES TROUVER. VOICI LES TITRES EN QUESTION QUI SONT DISPONIBLES:
  1. LES GRANDES DOCTRINE DE LA BIBLE - L.S. CHAFER
  2. LA GRACE - L.S. CHAFER
  3. LE SALUT - L.S. CHAFER
  4. L'HOMME SPIRITUEL - L.S. CHAFER  

JE RECOMMANDE ÉGALEMENT LE COMMENTAIRE BIBLIQUE DU NOUVEAU TESTAMENT DE JOHN WALVOORD; DISPONIBLE A "LA LIBRAIRIE CHRÉTIENNE DE MONTRÉAL" (ET PAR INTERNET).